Publié sur 24 October 2018

Engorgement du sein: Causes et conseils pour les secours

Engorgement du sein est le gonflement des seins qui se traduit par des seins douloureux, tendres. Elle est causée par une augmentation du flux sanguin et l’approvisionnement en lait dans vos seins, et il se produit dans les premiers jours après l’accouchement.

Si vous avez décidé de ne pas allaiter, vous pouvez toujours l’expérience du sein engorgements. Il peut se produire dans les premiers jours après l’accouchement. Votre corps va faire du lait, mais si vous ne le dites pas ou une infirmière, la production de lait finira par arrêter.

Engorgement du sein est le résultat d’une augmentation du flux sanguin dans vos seins dans les jours après la livraison d’un bébé. Le augmentation du flux sanguin aide vos seins produire du lait ample, mais il peut aussi causer de la douleur et de l’inconfort.

La production de lait ne peut pas se produire jusqu’à trois à cinq jours après l’accouchement. Engorgement peut se produire pour la première fois dans la première semaine ou deux après l’accouchement. Il peut également se reproduire à tout moment si vous continuez à allaiter.

Pas assez de lait? Voici 5 conseils pour augmenter la production de lait maternel .

Certaines conditions ou d’ événements peuvent vous rendre plus susceptibles d’éprouver la enflée plénitude qui est généralement associée à Engorgement du sein. Ces causes comprennent:

  • un manque d’alimentation
  • sauter une séance de pompage
  • la création d’une surabondance de lait pour l’appétit du bébé
  • complétant la formule entre les séances de soins infirmiers, ce qui peut réduire plus tard les soins infirmiers
  • sevrage trop vite
  • l’allaitement d’un bébé qui est malade
  • difficulté avec verrouillage et sucer
  • n’exprimant le lait maternel quand il vient d’abord parce que vous ne prévoyez pas d’allaiter

Les symptômes de l’engorgement des seins seront différentes pour chaque personne. Cependant, les seins qui sont engorgés peuvent se sentir:

  • dur ou serré
  • offres ou chaud au toucher
  • lourd ou complet
  • grumeleux
  • gonflé

Le gonflement peut être contenu à un sein, ou il peut se produire dans les deux. Gonflement peut également étendre jusqu’à la poitrine et dans l’aisselle à proximité.

Les veines en cours d’ exécution sous la peau du sein peut devenir plus perceptible. Ceci est le résultat de l’augmentation du flux sanguin, ainsi que l’étanchéité de la peau sur les veines.

Certains avec Engorgement du sein peut éprouver une faible fièvre et de la fatigue dans les premiers jours de la production laitière. Cela est parfois appelé une « fièvre du lait. » Vous pouvez continuer à allaiter si vous avez cette fièvre.

Cependant, il est une bonne idée d’alerter votre médecin à votre augmentation de la température. En effet, certaines infections dans le sein peuvent causer de la fièvre, aussi, et ces infections doivent être traitées avant qu’elles ne deviennent plus gros problèmes.

Mammite , par exemple, est une infection qui provoque une inflammation du tissu mammaire. Il est le plus souvent causée par le lait pris au piège dans la poitrine. Mastite non traitée peut entraîner des complications comme une accumulation de pus dans les conduits de lait bouchés.

Signalez votre fièvre et d’autres symptômes que vous avez récemment expérience à votre médecin. Ils veulent que vous surveiller les signes d’une maladie ou d’une infection afin que vous puissiez demander un traitement immédiat.

Les traitements pour les engorgements du sein dépendra si vous allaitez ou non.

Pour ceux qui allaitent, les traitements pour Engorgement du sein comprennent:

  • à l’aide d’une compresse chaude ou prendre une douche chaude pour encourager le lait décevrons
  • alimenter plus régulièrement, ou au moins tous les un à trois heures
  • soins infirmiers aussi longtemps que le bébé a faim
  • massage vos seins pendant l’allaitement
  • l’application d’une compresse froide ou sac de glace pour soulager la douleur et l’enflure
  • en alternance des positions d’alimentation pour drainer le lait de toutes les zones de la poitrine
  • seins en alternance à tétées de sorte que votre bébé se vide votre alimentation
  • expression manuelle ou à l’aide d’une pompe quand vous ne pouvez pas infirmière
  • prendre des médicaments contre la douleur médecin approuvé

Pour ceux qui ne pas nourri au sein, dure généralement douloureuse engorgements environ un jour. Après cette période, vos seins peuvent se sentir encore plein et lourd, mais l’inconfort et la douleur disparaît. Vous pouvez attendre la fin de cette période, ou vous pouvez utiliser l’un des traitements suivants:

  • à l’aide d’une compresse froide ou de la glace pour soulager l’enflure et l’inflammation
  • La prise de médicaments contre la douleur approuvé par votre médecin
  • porter un soutien-gorge qui empêche vos seins de se déplacer de manière significative

Vous ne pouvez pas empêcher l’engorgement des seins dans les premiers jours après l’accouchement. Jusqu’à ce que votre corps sait comment réguler votre production de lait, vous pouvez surproduire.

Cependant, vous pouvez éviter plus tard des épisodes de l’engorgement des seins avec ces conseils et techniques:

  • Alimentation ou pompe régulièrement. Votre corps fait régulièrement du lait, quel que soit l’horaire de soins infirmiers. Soignez votre bébé au moins un à trois heures. Pompe si votre bébé n’a pas faim ou vous êtes absent.
  • Utilisez des blocs de glace pour réduire l’ offre. En plus du refroidissement et du tissu mammaire enflammée calmant, des compresses de glace et des compresses froides peuvent aider à diminuer la production de lait. En effet , les paquets frais couper le signal « laisser tomber » dans vos seins qui indique à votre corps à produire plus de lait.
  • Retirer de petites quantités de lait maternel. Si vous avez besoin pour soulager la pression, vous pouvez exprimer la main du lait maternel ou de la pompe un peu. Cependant , ne pas pomper ou exprimer trop. Il pourrait se retourner contre sur vous, et votre corps peut finir par essayer de produire plus de lait pour compenser ce que vous venez de retirer.
  • Sevrer lentement. Si vous êtes trop rapide pour arrêter l’ allaitement, votre plan de sevrage peut se retourner contre. Vous pourriez finir avec trop de lait. Lentement sevrer votre enfant afin que votre corps peut adapter à la diminution des besoins.

Si vous ne pas allaiter, vous pouvez attendre la fin de la production de lait maternel. En quelques jours, votre corps comprendra qu’il n’a pas besoin de produire du lait et l’offre va se tarir. Cela arrêtera le engorgements.

Ne soyez pas tenté d’exprimer ou de lait pompe. Vous signal à votre corps dont il a besoin pour produire du lait, et vous pouvez prolonger l’inconfort.

Engorgement du sein est le gonflement et l’inflammation qui se produit dans vos seins en raison de l’augmentation du flux sanguin et l’approvisionnement en lait. Dans les jours et semaines après l’accouchement, votre corps va commencer à produire du lait.

Jusqu’à ce que votre corps sait combien vous avez besoin, il peut produire trop. Cela peut conduire à un engorgement du sein. Les symptômes comprennent des seins durs, serrés qui sont gonflés et tendres. soins infirmiers réguliers ou le pompage peut aider à prévenir l’engorgement du sein.

Si vous continuez à rencontrer le gonflement douloureux des engorgements du sein, atteindre un consultant en lactation ou un groupe de soutien de l’allaitement à l’hôpital local. Ces deux ressources peuvent vous aider à répondre à vos questions et apporter un soutien.

De plus, appelez votre médecin si le engorgements ne se résorbent pas dans trois à quatre jours ou si vous développez une fièvre. Ils vous demandent de surveiller d’autres signes qui peuvent indiquer un problème plus grave, comme une infection du sein.

Balises: Santé,