Publié sur 1 November 2016

Peut Neuropathie diabétique être inversée?

Neuropathie fait référence à toute condition qui endommage les cellules nerveuses. Ces cellules jouent un rôle crucial dans le toucher, la sensation et le mouvement. La neuropathie diabétique fait référence à des lésions des nerfs qui est causée par le diabète. Les scientifiques pensent que la forte teneur en sucre dans le sang d’une personne avec diabète endommage les nerfs au fil du temps.

Il existe plusieurs types de neuropathies différents. Ils comprennent:

  • Périphérique: La douleur et l’engourdissement dans les extrémités, y compris les bras, les pieds, les jambes, les mains et les orteils
  • Proximal: la douleur et l’engourdissement dans les jambes supérieures, en particulier les fesses, les cuisses et les hanches
  • Autonomic: Les dommages aux nerfs du système nerveux autonome qui contrôlent la réponse sexuelle, la transpiration, la fonction urinaire et digestive
  • Focal: perte soudaine de la fonction dans les nerfs causant de la douleur et de la faiblesse des muscles

Neuropathie est l’un des effets communs du diabète. On estime que60-70 pour centdes personnes atteintes de diabète développeront une sorte de neuropathie tout au long de leur vie. D’ici 2050, on estime que plus de48 millions de personnesaux États-Unis seront diagnostiqués avec le diabète. Cela signifie que dans l’avenir, en tout lieu de 28-33 millions d’Américains pourraient être touchés par la neuropathie diabétique.

Les lésions nerveuses du diabète ne peut pas être inversée. En effet, le corps ne peut pas réparer naturellement les tissus nerveux qui ont été endommagés. Cependant, les chercheurs étudient des méthodes pour le traitement des lésions nerveuses causées par le diabète.

Alors que vous ne pouvez pas inverser les dommages causés par la neuropathie, il existe des moyens pour aider à gérer la situation, y compris:

  • abaisser votre taux de sucre sanguin
  • le traitement de la douleur du nerf
  • vérifier régulièrement vos pieds pour vous assurer qu’ils sont exempts de blessures, des blessures, ou d’une infection

Le contrôle de votre glycémie est importante car elle peut aider à prévenir des dommages supplémentaires à vos nerfs. Vous pouvez mieux contrôler votre glycémie par les méthodes suivantes:

  • Évitez les aliments riches en sucres en excès, y compris les boissons gazeuses, les boissons sucrées et des cafés, jus de fruits, et des collations transformés et des barres chocolatées.
  • Mangez des aliments riches en fibres. Ces aliments aident généralement à maintenir la glycémie à un état d’équilibre.
  • Mangez des aliments qui contiennent des graisses saines, comme celles de l’huile d’olive et les noix, et de choisir des protéines maigres comme le poulet et la dinde.
  • Mangez des légumes et des protéines à base de plantes régulièrement, comme les haricots et le tofu.
  • L’exercice au moins cinq fois par semaine, trente minutes à chaque fois. Inclure l’activité aérobie et de musculation dans votre routine.
  • Surveillez votre taux de sucre sanguin selon la recommandation de votre médecin et enregistrer vos niveaux. Cela vous aidera à identifier les tendances et les changements inhabituels dans votre taux de sucre dans le sang.
  • Prenez insuline ou des médicaments par voie orale, comme la metformine (Glucophage), selon les instructions de votre médecin de soins primaires ou endocrinologue.

En savoir plus: Les aliments du sucre sanguin plus faible »

En plus de gérer votre taux de glucose dans le sang, il est important de prêter attention à vos pieds et les jambes. Les nerfs dans les jambes et les pieds peuvent être endommagés, ce qui peut conduire au sentiment réduit. Cela signifie que vous ne pouvez pas le remarquer si vous coupez ou blesser votre pied ou de la jambe. Pour éviter tout dommage:

  • Vérifiez régulièrement vos pieds pour des blessures ou des plaies ouvertes
  • couper vos ongles d’orteil
  • Lavez-vous les pieds avec du savon et de l’eau régulièrement
  • visitez régulièrement un podologue
  • éviter de marcher pieds nus

Selon les lignes directrices actuelles de l’ American Academy of Neurology , les médicaments les plus efficaces pour le traitement de la neuropathie diabétique douloureuse (PDN) comprennent:

  • prégabaline (Lyrica)
  • gabapentine (Neurontin)
  • duloxétine (Cymbalta)
  • venlafaxine (Effexor)
  • amitriptyline

Autre traitement proposé peut les options suivantes:

  • opioïdes, également connu sous le nom de stupéfiants
  • médicaments topiques, comme la capsaïcine (Qutenza)
  • stimulation nerveuse électrique

gestion de la glycémie est un moyen très efficace de réduire les symptômes et la progression de la neuropathie. La gestion de vos niveaux de glucose doit toujours être une partie de votre plan de traitement.

Hors étiquette usage de drogues

Hors étiquette signifie l’ usage de drogues qui est utilisé un médicament qui a été approuvé par la FDA dans un but dans un but différent qu’il n’a pas été approuvé pour. Toutefois, un médecin peut toujours utiliser le médicament à cette fin. La FDA réglemente les essais et l’ approbation des médicaments, mais pas comment les médecins utilisent des médicaments pour traiter leurs patients. Par conséquent, votre médecin peut cependant prescrire un médicament qui est le mieux pour vos soins.

Les nerfs ont de nombreuses fonctions importantes dans le corps. Voilà pourquoi la neuropathie diabétique peut entraîner de nombreuses complications.

Problèmes digestifs

Les nerfs endommagés par la neuropathie peuvent avoir un impact négatif sur les organes dans votre système digestif. Cela peut mener à:

  • la nausée
  • vomissement
  • la faim avec facultés affaiblies
  • constipation
  • la diarrhée

De plus, il peut affecter la façon dont la nourriture se déplace dans votre estomac et les intestins. Ces problèmes peuvent conduire à une mauvaise nutrition et, au fil du temps, les niveaux de sucre dans le sang plus difficiles à contrôler.

Dysfonction sexuelle

Si vous avez une neuropathie autonome, les nerfs qui ont un impact organes sexuels peuvent être lésés. Cela peut mener à:

  • la dysfonction érectile chez les mâles
  • problèmes avec l’excitation sexuelle et la lubrification vaginale chez les femmes
  • altération de la stimulation dans les deux sexes

L’infection dans les jambes et les pieds

Les nerfs dans les jambes et les pieds sont souvent les plus touchés par la neuropathie. Cela peut vous faire perdre la sensation à vos pieds et les jambes. Sores et les coupes peuvent passer inaperçues et conduire à des infections. Dans certains cas extrêmes, les infections peuvent devenir graves et entraîner des ulcères. Au fil du temps, cela peut causer des dommages irréparables aux tissus mous et conduire à la perte des orteils ou même votre pied.

Les lésions articulaires dans les jambes

Les dommages aux nerfs dans vos jambes peut conduire à ce qu’on appelle un joint Charcot. Cela se traduit par un gonflement, un engourdissement, et le manque de stabilité des articulations.

L’excès de transpiration réduite

Nerfs impact sur la fonction des glandes sudoripares, donc des dommages aux nerfs pourrait affecter le bon fonctionnement de vos glandes sudoripares. Cela peut conduire à anhydrosis, aussi connu comme la transpiration réduite, ou hyperhidrose, également connu comme l’excès de transpiration. Cela peut conduire à des difficultés de régulation de la température corporelle.

problèmes urinaires

Les nerfs jouent un rôle important dans la gestion du système de la vessie et des voies urinaires. Si les nerfs qui affectent ces systèmes sont endommagés, cela peut conduire à l’incapacité de reconnaître quand la vessie est pleine et le contrôle pauvre de la miction.

Neuropathie est le plus souvent causée par le diabète, mais elle peut être causée par d’autres conditions, y compris:

  • alcoolisme
  • l’exposition à des toxines
  • tumeurs
  • des niveaux anormaux de la vitamine B et la vitamine E
  • traumatisme qui provoque une pression sur les nerfs
  • les maladies auto-immunes et des infections

La neuropathie diabétique est fréquente et ne peut pas être inversée. Cependant, vous pouvez le gérer à travers une variété de façons. Ceux-ci inclus:

  • la gestion des niveaux de glucose dans le sang
  • la prise de médicaments prescrits par votre médecin pour le traitement de la neuropathie
  • régulièrement autocontrôlé vos pieds et les jambes pour blessures
  • parler avec votre médecin et travailler avec eux pour gérer votre condition

Balises: Santé, Diabète,