Publié sur 29 March 2016

Hydrocodone / oxycodone Overdose: Tout ce que vous devez savoir

Hydrocodone et de l’oxycodone sont des médicaments qui sont normalement utilisés pour soulager la douleur. Certains analgésiques d’ordonnance contiennent des quantités élevées de ces deux, y compris:

  • Percocet
  • Vicodin
  • OxyContin

Une surdose peut être causée par la prise accidentelle de plus que le médecin autorisé en une journée. Vous pouvez également avoir une surdose en prenant plus que le montant de votre médecin autorisé, à des fins récréatives ou de vous blesser.

Un surdosage est très dangereux. Elle peut conduire à la mort. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez peut-être une overdose de médicaments sur ordonnance, vous devez appeler le 911 ou aller à la salle d’urgence la plus proche immédiatement.

Selon l’ American Society of Addiction Medicine , la toxicomanie est une maladie chronique. Elle se traduit par des personnes qui poursuivent une récompense ou un soulagement grâce à l’ utilisation de substances et d’ autres comportements.

médicaments hydrocodone et d’oxycodone soulagent la douleur. Quand ils soulagent la douleur, il donne la personne qui prend une récompense. douleur constante ou sévère peut amener les gens à prendre ces médicaments le plus souvent prescrits. Il peut aussi les amener à les prendre à des doses plus élevées que l’ordre par leur médecin. Ceci est un médicaments contre la douleur façon courante sont victimes d’abus. Il est ce qui peut conduire à la toxicomanie ainsi.

Lorsque vous prenez des médicaments contre la douleur, il est important que vous prenez seulement le montant prescrit par votre médecin. Vous devez également suivre les instructions de la fréquence de prendre vos médicaments très près.

Hydrocodone et de l’oxycodone sont des médicaments puissants que les médecins prescrivent seulement quand ils sont nécessaires. Les ingrédients de ces médicaments sont une accoutumance, et certaines personnes peuvent devenir accro à eux. Les gens qui deviennent accros construisent souvent une tolérance au médicament. Cela signifie qu’ils devront prendre de plus grandes quantités afin de se sentir ses effets. Ce type de comportement peut souvent conduire à un surdosage.

D’autres peuvent utiliser ces types de médicaments sans ordonnance, pour obtenir « élevé ». Ceci est une pratique extrêmement dangereuse. Cette pratique est de plus en plus chez les jeunes adultes. Selon l’Institut national sur l’abus des drogues, 6,1 pour cent des finissants du secondaire ont déclaré avoir abusé de ces médicaments en 2014.

L’abus de ces médicaments signifie les prendre à des fins récréatives (non à usage médical). Il peut aussi vouloir dire de les prendre d’une manière différente de ce qui est recommandé, comme renifler ou les injecter.

Malheureusement, l’abus et l’overdose de médicaments contre la douleur comme l’hydrocodone et de l’oxycodone sont de plus en plus chez presque tous les groupes d’âge. Il y a des groupes qui sont plus à risque que d’autres. Ceux-ci comprennent les adolescents, les femmes et les adultes d’âge mûr.

Certains facteurs de risque généraux comprennent:

  • une histoire de la toxicomanie
  • les médicaments qui se chevauchent
  • ont des ordonnances de plusieurs médecins
  • l’utilisation de ces médicaments sur une base quotidienne
  • en utilisant des doses élevées de médicaments

12 à 17 ans

Le risque d’abus d’analgésiques sur ordonnance chez les jeunes augmente rapidement.

Les adolescents ont une plus grande tendance à partager leurs médicaments contre la douleur avec des amis ou des parents. C’est combien dans ce groupe d’âge commencer à abuser de l’hydrocodone et de l’oxycodone.

Femmes

Les femmes sont plus probablesignaler la douleur chronique que les hommes. En conséquence, ils sont plus susceptibles d’être prescrits ces médicaments. En raison de cela, ils sont aussi plus susceptibles d’en abuser. Selon leCentres de Contrôle des Maladies et la prévention, les décès par surdoses anti-douleur de prescription chez les femmes ont augmenté de plus de 400 pour cent depuis 1999.

adultes d’âge mûr

Il est plus préoccupante chez les personnes âgées pour les raisons suivantes:

  • métabolisme plus lent
  • plusieurs ordonnances
  • augmentation de l’oubli

Il est utile de vérifier dans les proches qui prennent des médicaments contre la douleur sur une base régulière. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui ont 65 ans et plus. Ils courent un plus grand risque d’une surdose accidentelle.

Les personnes qui prennent ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires. Ces effets secondaires normaux incluent la somnolence, la constipation ou des nausées. Cependant, un surdosage peut avoir des symptômes plus graves. Ceux-ci inclus:

  • respiration superficielle, ce qui peut ralentir au point d’arrêt
  • fatigue extrême (fatigue)
  • vomissement
  • petits élèves dans leurs yeux
  • devenir l’inconscience

Une surdose de drogue est une urgence médicale . Si vous ou quelqu’un que vous connaissez éprouve des symptômes d’un surdosage, appelez le 911. Vous pouvez également appeler anti-poison au 1-800-222-1222.

abus à long terme des antalgiques peut causer des problèmes médicaux graves. Ces questions deviennent encore plus dangereux lorsque vous buvez de l’alcool, ou les prendre avec d’autres médicaments.

Les complications comprennent:

  • respiratoires (respiration) problèmes
  • coma
  • ralentissement du rythme cardiaque
  • mort

Une surdose de drogue nécessite un traitement médical d’urgence. Les médecins peuvent utiliser un médicament (naloxone) si la respiration est très lente ou peu profonde. Cela peut également être utilisé si les médecins estiment que le surdosage peut entraîner la mort. Toutefois, si la respiration est bonne, les médecins peuvent utiliser à la place du charbon actif ou laxatifs pour aider à obtenir des médicaments restants de l’estomac.

programmes de traitement de la toxicomanie et le traitement peuvent également être recommandés pour aider à l’abus de drogues et la toxicomanie.

Récupération

Le traitement de l’abus d’anti-douleur et surdosage dépend du médicament et la gravité de l’abus est. Cependant, il comprendra tout ou partie des traitements suivants:

  • médicaments retrait
  • désintoxication (si nécessaire)
  • psychothérapie
  • conseils
  • groupes de soutien
  • comment gérer une rechute

traitements de récupération impliqueront apprendre à résister à l’envie d’utiliser le médicament. Il vous aidera également à apprendre à garder d’abuser d’autres drogues pendant votre rétablissement.

Vous avez la meilleure chance de survivre à une surdose si vous recevez des soins médicaux avant d’avoir des problèmes respiratoires. Lorsque votre respiration ralentit, les niveaux d’oxygène diminuent. Cela peut éventuellement conduire à des lésions cérébrales si vous attendez trop longtemps pour le traitement.

Vos perspectives dépend aussi de la gravité de la surdose était et comment obtenir rapidement un traitement médical. Le mélange de médicaments d’ordonnance avec de l’alcool et d’autres substances illicites augmente le risque de complications mortelles.

Si vous ne prenez pas vos médicaments contre la douleur comme prescrit par votre médecin, vous devriez parler à votre médecin immédiatement. Il y a des mesures qu’ils peuvent prendre pour vous aider à cesser d’abuser de ces médicaments. Ils seront également en mesure de vous aider à garder de se déplacer dans la dépendance si elle est portée à leur attention assez tôt.