Publié sur 14 May 2018

Hyperviscosité Syndrome: Causes, symptômes et diagnostic

Le syndrome d’hyperviscosité est une condition dans laquelle le sang ne peut pas circuler librement à travers vos artères.

Dans ce syndrome, les blocages artériels peuvent se produire en raison de trop de globules rouges, globules blancs, ou de protéines dans votre circulation sanguine. Il peut également se produire avec des globules rouges en forme anormale, comme l’anémie falciforme.

Hyperviscosité arrive chez les enfants et les adultes. Chez les enfants, elle peut affecter leur croissance en réduisant le flux sanguin vers les organes vitaux, comme le cœur, les intestins, les reins et le cerveau.

Chez les adultes, il peut se produire avec des maladies auto - immunes telles que l’ arthrite rhumatoïde ou le lupus systémique . Il peut également développer des cancers du sang tels que le lymphome et la leucémie .

Les symptômes associés à cette maladie comprennent des maux de tête, des convulsions et un ton rougeâtre à la peau.

Si votre enfant est anormalement endormi ou ne veut pas se nourrir normalement, cela est une indication que quelque chose ne va pas.

En général, les symptômes associés à cette maladie sont le résultat de complications qui se produisent lorsque les organes vitaux ne reçoivent pas suffisamment d’oxygène par le sang.

D’autres symptômes du syndrome d’hyperviscosité comprennent:

  • saignements anormaux
  • troubles visuels
  • vertige
  • douleur de poitrine
  • essoufflement
  • saisie
  • coma
  • la difficulté à marcher

Ce syndrome est diagnostiqué chez les nourrissons lorsque le niveau total de cellules de globules rouges est supérieure à 65 pour cent. Cela peut être causé par de nombreuses conditions qui se développent pendant la gestation ou au moment de la naissance. Ceux-ci peuvent inclure:

  • clampage tardif du cordon ombilical
  • maladies héréditaires des parents
  • maladies génétiques, telles que le syndrome de Down
  • diabète gestationnel

Il peut aussi être causée par des situations dans lesquelles il n’y a pas assez d’ oxygène délivrée aux tissus dans le corps de votre enfant. Twin à double syndrome de transfusion , une condition dans laquelle les jumeaux partagent entre eux le sang de manière inégale dans l’utérus, peut - être une autre cause.

Le syndrome d’hyperviscosité peut aussi être causée par des conditions qui affectent la production de cellules sanguines, y compris:

  • la leucémie , un cancer du sang quitraduit par trop de globules blancs
  • Vaquez , un cancer du sang quitraduit par trop de globules rouges
  • thrombocytose essentielle , une maladie du sang qui se produit lorsquemoelle osseuse produit trop de plaquettes sanguines
  • troubles myélodysplasiques , un groupe de troubles sanguins qui provoquentnombre anormal de certaines cellules sanguines, évinçant les cellules saines dans la moelle osseuse et conduisant souvent à sévère anémie

Chez l’adulte, le syndrome d’hyperviscosité provoque généralement des symptômes quand la viscosité du sang est compris entre 6 et 7, mesuré par rapport à une solution saline, mais elle peut être plus faible. Les valeurs normales sont généralement compris entre 1,6 et 1,9.

Pendant le traitement, l’objectif est de réduire la viscosité au niveau nécessaire pour résoudre les symptômes d’un individu.

Cette condition affecte souvent les enfants, mais il peut aussi se développer à l’âge adulte. Le cours de cette condition dépend de sa cause:

  • Votre bébé est à un si vous avez un risque plus élevé de développer ce syndrome une histoire familiale de celui-ci.
  • En outre, ceux qui ont des antécédents de maladies graves de la moelle osseuse sont à un plus grand risque de développer un syndrome d’hyperviscosité.

Si votre médecin soupçonne que votre enfant a ce syndrome, ils vont commander un test sanguin pour déterminer la quantité de globules rouges dans le sang de votre enfant.

D’autres essais peuvent être nécessaires pour poser un diagnostic. Ceux-ci peuvent inclure:

En outre, votre médecin peut que votre enfant connaît des choses comme la jaunisse , l’ insuffisance rénale, ou des problèmes respiratoires en raison du syndrome.

Si le médecin de votre bébé détermine que votre bébé a le syndrome d’hyperviscosité, votre bébé sera suivie de complications possibles.

Si la condition est sévère, votre médecin peut recommander une transfusion d’échange partielle. Au cours de cette procédure, une petite quantité de sang est éliminé lentement. En même temps, le montant retiré est remplacé par une solution saline. Cela réduit le nombre total de globules rouges, ce qui rend le sang moins épais, sans perdre le volume sanguin.

Votre médecin peut également recommander les tétées plus fréquentes pour votre bébé afin d’améliorer l’hydratation et de réduire l’épaisseur du sang. Si votre bébé ne répond pas aux tétées, ils peuvent avoir besoin d’obtenir des fluides par voie intraveineuse.

Chez l’ adulte, le syndrome d’hyperviscosité est souvent causée par une affection sous - jacente comme la leucémie . La condition doit être correctement traitée d’ abord pour voir si cela améliore la hyperviscosité. Dans les cas graves, la plasmaphérèse peut être utilisé.

Si votre bébé a un cas bénin de syndrome d’hyperviscosité et aucun symptôme, ils ne peuvent pas besoin d’un traitement immédiat. Il y a une bonne chance pour la récupération complète, surtout si la cause semble temporaire.

Si la cause est liée à une maladie génétique ou héréditaire, il peut nécessiter un traitement à long terme.

Certains enfants qui ont été diagnostiqués avec ce syndrome ont des problèmes de développement ou neurologiques plus tard. Ceci est généralement le résultat d’un manque de flux sanguin et d’oxygène au cerveau et d’autres organes vitaux.

Contactez le médecin de votre bébé si vous remarquez des changements dans le comportement de votre enfant en bas âge, les habitudes d’alimentation, ou les habitudes de sommeil.

Des complications peuvent survenir si la condition est plus grave ou si votre bébé ne répond pas au traitement. Ces complications peuvent inclure:

  • accident vasculaire cérébral
  • insuffisance rénale
  • diminution de commande de moteur
  • perte de mouvement
  • la mort du tissu intestinal
  • crises récurrentes

Assurez-vous de signaler tout symptôme que votre bébé est d’avoir à leur médecin tout de suite.

Chez l’adulte, le syndrome d’hyperviscosité est souvent liée à un problème médical sous-jacent.

Une bonne gestion de toutes les maladies en cours, avec l’entrée d’un spécialiste du sang, sont les meilleurs moyens de limiter les complications de cette maladie.

Balises: Santé,