Publié sur 22 June 2017

Les meilleures façons de traiter avec Embarras modérée à sévère maladie de Crohn

Lorsque vous vivez avec la maladie de Crohn modérée à sévère, la vie est une série de « si » questions.

« Et si je mes symptômes frappent soudainement et je ne suis pas près d’une salle de bain? »

« Et si je sol mes vêtements? »

« Que faire si je passe accidentellement du gaz alors que je suis avec des amis? »

Avec des symptômes comme la diarrhée qui frappent sans avertissement, l’anxiété sur la gêne est réelle - et constante.

Cependant, ayant la maladie de Crohn ne doit pas ruiner votre vie sociale ou vous empêcher de faire toutes les choses que vous aimez. Tant que vous mettez en place un peu de planification, vous pouvez avoir une vie sociale active avec moins de peur de l’humiliation.

Planifiez votre journée

Soyez au courant des heures de la journée de grève des symptômes et planifier votre horaire en conséquence. Par exemple, si vous obtenez souvent la diarrhée dans l’après-midi, essayez d’être à proximité d’une salle de bains ou rester à la maison pendant cette période.

Connaissez vos déclencheurs

Tenez un journal pour suivre les déclencheurs de votre maladie de Crohn. Par exemple, si vous trouvez que la crème glacée ou du poulet frit fixe vos symptômes, rester loin de produits laitiers et les aliments frits, autant que vous le pouvez.

Apportez un changement de vêtements

La diarrhée peut frapper sans avertissement. Si vous salir vos vêtements, il est utile d’avoir un changement à portée de main. Au moins, toujours porter des sous-vêtements propres et un pantalon. Une chemise ou une veste peut servir de couverture si vous avez un accident.

Apportez un kit de nettoyage

En plus d’un changement de vêtements, ont toujours des produits de nettoyage à portée de main. Apportez des lingettes pour bébé pour vous nettoyer après les accidents et un désodorisant pour masquer les odeurs.

Vêtement de protection

Toujours avoir à se soucier des fuites accidentelles peut être épuisant. Porter un coussin absorbant l’odeur pour vous donner la tranquillité d’esprit.

Trouvez la salle de bain le plus proche

Pour savoir s’il y a une salle de bains à proximité lorsque vous faites des plans pour sortir. Par exemple, un parc ou sur la plage lointaine ne peut pas être une bonne option s’il n’y a pas de toilettes accessibles. Et où que vous alliez, trouver la salle de bain le plus proche dès que vous y arrivez.

Carry médecine

Toujours apporter des médicaments qui arrêtent la diarrhée et de gaz. La prise de ces médicaments peut mettre une fin rapide des symptômes inconfortables. Aussi, assurez-vous que vous en tenir au plan de traitement prescrit par votre médecin. Les médicaments anti-inflammatoires et immunosuppresseur peut garder vos symptômes sous contrôle afin qu’ils ne font pas une apparition surprise.

conduire séparément

Apportez votre propre voiture chaque fois que vous sortez. De cette façon, vous pouvez faire une sortie hâtive si la grève des symptômes.

Obtenir une carte de demande Restroom

Si vous avez du mal à trouver une salle de bains quand vous sortez, communiquez avec la Fondation canadienne des maladies inflammatoires de l’intestin. Ils offrent à leurs membres des cartes qui donnent accès à une salle de bain de travail - tels que les salles de bains du personnel dans les magasins. Appelez 800-932-2423 pour plus d’informations. Vous pouvez également obtenir une carte de demande Restroom en visitant leur site.

Masquer les odeurs et les sons

Avoir la diarrhée est assez dur, mais en ajoutant l’élément d’une salle de repos public peut rendre le facteur de gêne pis pour vous. Essayez des trucs comme les toilettes souvent chasse d’eau ou l’eau courante dans l’évier pour couvrir le son. Apportez une bouteille de désinfectant, parfum ou pulvérisation de salle de bain pour cacher les odeurs.

Demandez à un ami sur le pont

Demandez à un ami de confiance pour appeler en cas d’urgence. Cette personne doit comprendre votre situation, être sympathique à elle, et être prêt à se présenter avec une paire de pantalons ou vous emmener aux toilettes le plus proche quand vous en avez besoin. Il est utile d’avoir un allié au travail ou à l’école aussi.

Apprenez à rire de vous-même

Parfois, vous ne serez pas en mesure d’éviter l’embarras - comme si vous avez une éruption dans la salle de bain d’un ami ou vous faire passer le gaz au dîner. Bien qu’il peut être difficile de rire dans ces cas, l’humour peut être un excellent moyen de gérer la situation. Si vous pouvez rire de vous-même, vos amis vont rire avec vous et non à vous.

Joignez-vous à un groupe de soutien

Qui peut comprendre les troubles de la maladie de Crohn mieux que d’ autres personnes qui vivent avec elle? Demandez à votre gastroentérologue ou appelez la Fondation canadienne des maladies inflammatoires de l’ intestin pour trouver un groupe de soutien dans votre région. Lors des réunions, non seulement vous connecter avec les gens qui obtiennent ce que vous allez à travers, mais aussi apprendre de nouvelles stratégies pour gérer votre condition.