Publié sur 30 October 2017

Ménière maladie Régime alimentaire: meilleure nourriture, de médicaments en vente libre pour le traitement

La maladie de Ménière est une condition de l’ oreille interne qui affecte les systèmes vestibulaires et auditifs du corps. Le vestibulaires système est ce qui donne aux gens leur sens de l’ équilibre et le mouvement. Le système auditif donne aux gens leur sens de l’ ouïe. La maladie porte le nom du médecin français Prosper Ménière.

La maladie de Ménière affecte un intérieur partie de l’oreille appelé le labyrinthe. Le osseux labyrinthe est constitué de trois parties: le vestibule, canaux semi - circulaires et la cochlée.

Les organes de l’oreille interne sont remplies d’un type particulier de fluide qui permet d’ envoyer des signaux au cerveau. Quand quelqu’un a une maladie Ménière, trop fluide obstrue les minuscules organes de l’ oreille interne qui réglementent l’ ouïe et l’ équilibre.

En conséquence, les personnes atteintes de la maladie de Ménière ont des problèmes avec l’équilibre, le mouvement, la nausée, et de l’ouïe.

la maladie de Ménière est facilement reconnaissable par ses symptômes. Les personnes atteintes de cette condition connaissent habituellement des épisodes de:

Vertigo fait que quelqu’un se sente comme ils sont la filature, des vertiges et des étourdissements , une perte d’équilibre. Acouphène est un bourdonnement ou bourdonnement dans les oreilles. Les personnes atteintes de la maladie de Ménière ces symptômes pour20 minutes à 4 heures à la fois.

Les personnes atteintes de la maladie de Ménière ont généralement la condition d’une oreille. Cependant, il y a des cas où les gens ont la maladie dans les deux oreilles.

Comme l’état se détériore, l’ ouïe se détériore progressivement. Finalement, il se traduit par une permanente perte d’audition dans l’oreille affectée .

Il n’y a pas de cause connue de la maladie de Ménière aucun remède connu. Cependant, le bon traitement - qui inclut souvent l’alimentation et des suppléments - peut contrôler les aspects les plus débilitants de la maladie.

La maladie de Ménière est dépendante de fluide et du corps du système sanguin . Un régime pour gérer cette condition devrait se concentrer sur:

  • l’ élimination des substances qui provoquent le corps pour retenir l’ eau
  • l’ introduction de plusieurs diurétiques pour réduire les volumes de fluide dans le corps
  • limiter les substances nocives qui compriment le flux sanguin
  • limiter les suppléments alimentaires et substances communes qui rendent les symptômes de la maladie de Ménière pire

L’eau et les diurétiques

La rétention d’eau aggrave la maladie de Ménière. Mais cela ne signifie pas que vous devez arrêter de boire des liquides. Il est plus important que vous évitez les liquides qui sont bourrés de sucre et de sel, tels que la soude ou de jus concentré. Ceux-ci vous faire retenir l’eau.

Au lieu de cela, boire les liquides suivants uniformément tout au long de la journée:

Diurétiques sont une partie importante de la gestion Ménière aussi bien. Diurétiques sont des médicaments qui rendent les reins produisent plus d’ urine. Cela réduit le volume, les niveaux de sel, et de la pression des fluides dans le corps. La réduction de ces aider à gérer les symptômes.

Certains médicaments diurétiques souvent prescrits pour la maladie de Ménière comprennent:

Les effets secondaires de l’ utilisation de diurétiques peuvent inclure une pression artérielle basse, une faiblesse, des crampes et la déshydratation .

Limiter la consommation de sel et de sucre

Les aliments à haute teneur en sucre ou en sel cause de la rétention d’eau, ce qui peut aggraver les symptômes de la maladie de Ménière pire.

Sucre demande une réponse à l’insuline de l’organisme, et de l’ insuline conserve sodium. Sodium amène le corps à retenir l’ eau. Essayez d’éviter les aliments avec des concentrations de sucres simples, tels que:

  • sucre de table
  • mon chéri
  • sirop de maïs riche en fructose
  • bonbons
  • Chocolat

, Se concentrer plutôt sur les aliments avec des niveaux plus élevés de sucres complexes , tels que:

  • légumineuses, comme les noix, les haricots et les lentilles
  • grains entiers
  • riz brun
  • patates douces

La même règle vaut pour le sel d’ admission. Il est difficile de réduire le sodium parce qu’il ya tellement de notre régime alimentaire occidental est emballé avec du sel.

Cependant, les personnes atteintes de la maladie de Ménière devraient viser 1.500 à 2.000 milligrammes de sodium par jour. L’ apport doit être répartie uniformément tout au long de la journée. Bien plus que cela provoquera la rétention d’eau.

Les aliments sont naturellement faibles en sodium:

Abstenez-vous de l’alcool, le tabac et la caféine

La caféine doit être évitée car elle est un stimulant et peut faire plus fort des acouphènes. La caféine et l’ alcool aussi interférer avec la régulation des fluides dans le corps. Cela peut rendre l’oreille interne pire, ce qui provoque des maux de tête, la pression et le vertige.

La nicotine contenue dans les cigarettes et autres produits du tabac peuvent contracter le flux sanguin à l’oreille interne, ce qui rend tous les symptômes. Il est préférable d’éviter la nicotine et le tabac si vous souffrez d’une maladie Ménière.

Mis à part les médicaments prescrits par votre médecin, certains médicaments en vente libre et des suppléments peuvent aider ou nuire à des symptômes de la maladie de Ménière.

médicaments en vente libre bénéfique

Les effets courants de la maladie et des vertiges Ménière sont des vertiges , des nausées et cinétose. Certains médicaments qui peuvent aider à soulager ces symptômes sont les suivants :

Dramamine est utile , car il rend le vertige, la cinétose, et les nausées disparaissent. Gonflement dans l’oreille peut également contribuer au vertige , ce qui explique pourquoi les médicaments anti-inflammatoires comme Benadryl peuvent être utiles. Réduire l’ enflure dans l’oreille va réduire les nausées et les vertiges associés à des vertiges.

Nocif médicaments en vente libre

En même temps, il y a des médicaments en vente libre courants que vous devriez éviter parce qu’ils interfèrent avec la maladie de Ménière. Essayez d’éviter les éléments suivants:

  • antiacides qui soulagent les brûlures d’ estomac ou de l’ indigestion
  • aspirine
  • non stéroïdiens anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’ibuprofène (Advil, Motrin)

Les antiacides sont emballés avec du sodium, ce qui entraînera la rétention d’eau. Les médicaments comme l’ acétaminophène (Tylenol) peuvent également provoquer une rétention d’eau et interférer avec l’ équilibre électrolytique . Un équilibre électrolytique est important pour la régulation du liquide de l’ oreille interne. L’ aspirine est connue pour augmenter les acouphènes.

Changer votre régime alimentaire est un moyen simple, peu coûteux pour aider à soulager les symptômes Ménière à la maison. Mais si un nouveau régime ne fonctionne pas, votre médecin peut également recommander des médicaments ou la chirurgie pour vous aider.

Les médicaments sur ordonnance

Vertigo est l’aspect le plus fréquent et le plus débilitant de la maladie de Ménière. Votre médecin peut essayer de limiter cela et d’autres symptômes à l’aide de médicaments sur ordonnance.

Benzodiazépines comme le diazépam (Valium) ou lorazépam (Ativan) peuvent être utilisées pour raccourcir un épisode de symptômes. Les médicaments anti-nausée comme prométhazine ou méclizine peuvent être utilisés pour lutter contre les nausées et les vomissements associés à des vertiges.

Chirurgie

La chirurgie est généralement une option de traitement pour la maladie de Ménière lorsque tous les autres traitements ont échoué.

La chirurgie est surtout utilisé pour éliminer les épisodes débilitants de vertiges. Options de chirurgie incluent fluide dans l’décompression oreille interne ou couper un nerf à guérir de façon permanente des attaques de vertiges.

Bien qu’il y ait peut - être pas un traitement, la maladie de Ménière peut être gérée de façon efficace, permettant à des personnes atteintes de cette condition de vivre une vie satisfaisante et en bonne santé. Une alimentation saine et une approche éclairée aux médicaments et d’ autres options de traitement permettra d’ améliorer vos perspectives.

Balises: Santé,