Publié sur 23 April 2018

La myasthénie: Causes, symptômes et diagnostic

Myasthénie (MG) est une maladie neuromusculaire qui provoque une faiblesse dans les muscles squelettiques, qui sont les muscles de votre corps utilise pour le mouvement. Il se produit lorsque la communication entre les cellules nerveuses et les muscles devient douteux. Cette déficience empêche les contractions musculaires cruciales de se produire, ce qui entraîne une faiblesse musculaire.

Selon la Fondation myasthénie d’Amérique , MG est le principal trouble le plus courant de la transmission neuromusculaire. Il est une condition relativement rare qui affecte entre 14 et 20 sur 100.000 personnes aux Etats-Unis.

Le principal symptôme de MG est une faiblesse dans les muscles squelettiques volontaires, qui sont les muscles sous votre contrôle. L’échec des muscles de se contracter normalement se produit parce qu’ils ne peuvent pas répondre à des impulsions nerveuses. Sans une bonne transmission de l’impulsion, la communication entre le nerf et le muscle est bloquée et entraîne la faiblesse.

La faiblesse associée à MG obtient généralement pire avec plus d’activité et améliore le repos. Les symptômes de MG peuvent inclure:

  • du mal à parler
  • problèmes à monter les escaliers ou soulever des objets
  • Paralysie faciale
  • difficulté à respirer en raison de la faiblesse musculaire
  • difficulté à avaler ou à mâcher
  • fatigue
  • voix rauque
  • des paupières tombantes
  • vision double

Pas tout le monde aura tout symptôme, et le degré de faiblesse musculaire peut changer de jour en jour. La sévérité des symptômes augmente généralement au fil du temps si non traitée.

MG est une maladie neuromusculaire qui est habituellement causée par un problème auto - immune. Maladies auto - immunes surviennent lorsque le système immunitaire attaque par erreur les tissus sains. Dans cette condition, les anticorps, qui sont des protéines qui normalement attaquent les substances étrangères, nocives dans le corps, attaquent la jonction neuro - musculaire. Les dommages à la membrane neuromusculaire réduit l’effet de la substance neurotransmetteur acétylcholine, qui est une substance essentielle pour la communication entre les cellules nerveuses et les muscles. Cela se traduit par une faiblesse musculaire.

La cause exacte de cette réaction auto - immune est peu claire aux scientifiques. Selon l’ Association de la dystrophie musculaire , une théorie est que certaines protéines virales ou bactériennes peuvent inciter le corps à attaquer acétylcholine.

Selon les National Institutes of Health, MG se produit généralement chez les personnes âgées de plus de 40. Les femmes sont plus susceptibles d’être diagnostiqués comme les jeunes adultes, alors que les hommes sont plus susceptibles d’être diagnostiqués à 60 ans ou plus.

Votre médecin effectuera un examen physique complet, ainsi que de prendre une histoire détaillée de vos symptômes. Ils vont aussi faire un examen neurologique. Cela peut consister en:

  • vérifier vos réflexes
  • à la recherche d’une faiblesse musculaire
  • vérification de tonus musculaire
  • assurant que vos yeux se déplacent correctement
  • sensation de test dans différentes zones de votre corps
  • tester les fonctions motrices, comme toucher votre doigt sur votre nez

D’autres tests qui peuvent aider votre médecin à diagnostiquer la maladie comprennent:

  • test de stimulation nerveuse répétitive
  • des tests sanguins pour les anticorps associés à MG
  • édrophonium ( Tensilon ) test: un médicament appelé Tensilon (ou un placebo) est administré par voie intraveineuse, et vous êtes invité à effectuer des mouvements musculaires sous observation de médecin
  • l’ imagerie de la poitrine à l’ aide des scans CT ou IRM pour éliminer une tumeur

Il n’y a pas de remède pour MG. L’objectif du traitement est de gérer les symptômes et contrôler l’activité de votre système immunitaire .

Des médicaments

Corticostéroïdes et immunosuppresseurs peuvent être utilisés pour supprimer le système immunitaire. Ces médicaments aident à réduire la réponse immunitaire anormale qui se produit dans MG.

De plus, les inhibiteurs de la cholinestérase, tels que pyridostigmine (Mestinon), peuvent être utilisés pour améliorer la communication entre les nerfs et les muscles.

enlèvement de Thymus

Ablation de la glande du thymus, qui fait partie du système immunitaire, peut être approprié pour de nombreux patients avec MG. Une fois que le thymus est enlevé, les patients présentent généralement moins une faiblesse musculaire.

Selon la myasthénie Foundation of America , entre 10 et 15 pour cent des personnes atteintes de MG aura une tumeur dans leur thymus. , Même ceux des tumeurs qui sont bénignes, sont toujours éliminés car ils peuvent devenir cancéreuses.

échange plasma

La plasmaphérèse est également connu comme un échange de plasma. Ce procédé élimine les anticorps nocifs du sang, ce qui peut entraîner une amélioration de la force musculaire.

La plasmaphérèse est un traitement à court terme. L’organisme continue à produire les anticorps nocifs et de la faiblesse peut se reproduire. Échange de plasma est utile avant la chirurgie ou pendant les périodes de faiblesse extrême de MG.

L’immunoglobuline intraveineuse

L’immunoglobuline intraveineuse (IgIV) est un produit sanguin qui vient des donateurs. Il est utilisé pour traiter MG auto-immune. Bien qu’il soit pas tout à fait connu du fonctionnement des IgIV, elle affecte la création et la fonction des anticorps.

Changements de style de vie

Il y a certaines choses que vous pouvez faire à la maison pour aider à soulager les symptômes de la MG:

  • Prenez beaucoup de repos pour aider à minimiser la faiblesse musculaire.
  • Si vous êtes dérangé par une vision double , parlez -en à votre médecin si vous devez porter un patch oeil.
  • Évitez le stress et l’exposition à la chaleur, comme les deux peuvent aggraver les symptômes.

Ces traitements ne peuvent pas guérir MG. Cependant, vous verrez généralement des améliorations dans vos symptômes. Certaines personnes peuvent aller en rémission, au cours de laquelle le traitement n’est pas nécessaire.

Parlez à votre médecin tous les médicaments ou suppléments que vous prenez. Certains médicaments peuvent aggraver les symptômes MG pire. Avant de prendre tout médicament, consultez votre médecin pour vous assurer qu’il est sûr.

L’une des complications potentielles les plus dangereuses de MG est crise myasthénique. Il est composé de faiblesse musculaire menaçant le pronostic vital qui peut inclure des problèmes respiratoires. Discutez avec votre médecin de vos risques. Si vous commencez à avoir des difficultés à respirer ou à avaler, appeler le 911 ou rendez-vous à votre salle d’urgence local immédiatement.

Les personnes atteintes de MG sont à un risque plus élevé de développer d’ autres maladies auto - immunes telles que le lupus et l’ arthrite rhumatoïde .

Les perspectives à long terme pour MG dépend de beaucoup de facteurs. Certaines personnes auront seulement des symptômes bénins. D’autres peuvent éventuellement devenir confinée à un fauteuil roulant. Parlez-en à votre médecin ce que vous pouvez faire pour minimiser la gravité de votre MG. Un traitement précoce et approprié peut limiter la progression de la maladie chez de nombreuses personnes.

Balises: neurologique, Santé,