Publié sur 21 March 2018

Paralysie: Définition et de l'éducation des patients

Paralysie est une perte de la fonction musculaire dans une partie de votre corps. Elle peut être localisée ou généralisée, partielle ou totale, et temporaire ou permanente. Paralysie peut affecter une partie de votre corps à tout moment dans votre vie. Si vous rencontrez, vous ne serez probablement pas ressentir de la douleur dans les zones touchées.

Un plan de traitement et les perspectives pour l’état dépendra de la cause sous-jacente de la paralysie, ainsi que des symptômes expérimentés. Les innovations technologiques et les interventions thérapeutiques peuvent vous aider à maintenir votre indépendance et la qualité de vie.

Les symptômes de paralysie sont généralement faciles à identifier. Si vous rencontrez une paralysie, vous perdrez la fonction dans une zone spécifique ou généralisée de votre corps. Parfois, une sensation de picotement ou engourdissement peut se produire avant la paralysie totale des ensembles dans. Paralysie aussi rendre difficile, voire impossible, de contrôler les muscles dans les parties du corps touchées.

Les médecins peuvent classer la paralysie de plusieurs façons différentes:

Emplacement

la paralysie affecte Localisée seulement une partie de votre corps, comme votre visage ou à la main.

paralysie généralisée est un groupe de conditions qui affectent plusieurs parties du corps. Les types comprennent:

  • monoplégie, ce qui affecte un seul bras ou une jambe
  • hémiplégie, ce qui affecte un bras et une jambe du même côté du corps
  • paraplégie, ce qui affecte les deux jambes
  • quadriplégie ou tétraplégie, ce qui affecte vos deux bras et les deux jambes

Gravité

Si vous avez une paralysie partielle, vous aurez un certain contrôle sur les muscles dans les parties du corps touchées. Si vous avez une paralysie complète, vous aurez aucun contrôle sur les muscles dans les zones touchées.

Durée

Votre paralysie peut être temporaire. Par exemple, la paralysie de Bell est une condition qui peut provoquer une paralysie temporaire de votre visage. Strokes peuvent également paralyser temporairement un côté de votre corps. Avec le temps et le traitement, vous pouvez retrouver une partie ou la totalité de votre sentiment et de la coordination.

Dans d’autres cas, votre paralysie peut être permanente.

Flasque ou spastique

la paralysie flasque provoque vos muscles à se rétrécir et devenir flasque. Elle se traduit par une faiblesse musculaire. la paralysie spastique implique les muscles tendus et durs. Elle peut causer vos muscles à se contracter de façon incontrôlable, ou des spasmes.

Certaines personnes sont nées paralysés. D’autres développent une paralysie en raison d’un accident ou d’une condition médicale.

Selon le Christopher et Dana Reeve Foundation , l’ AVC est la principale cause de la paralysie aux États-Unis. Il est responsable de près de 30 pour cent des cas. Lésion de la moelle épinière représente environ 23 pour cent des cas. La sclérose en plaques provoque environ 17 pour cent des cas.

Les autres causes de la paralysie comprennent:

La paralysie est souvent facile le diagnostic, surtout quand votre perte de la fonction musculaire est évidente. Pour les parties internes du corps où la paralysie est plus difficile à identifier, votre médecin peut utiliser les rayons X , tomodensitométrie , imagerie par résonance magnétique , ou d’ autres études d’imagerie.

Si vous rencontrez une blessure à la moelle épinière, votre médecin peut utiliser myélographie pour évaluer votre condition. Dans cette procédure, ils vont insérer un colorant spécial dans les nerfs de la moelle épinière. Cela les aidera à voir vos nerfs plus clairement sur les rayons X. Ils peuvent également effectuer une électromyographie. Dans cette procédure, ils utilisent des capteurs pour mesurer l’activité électrique dans vos muscles.

Un plan de traitement dépendra de la cause sous-jacente de la paralysie, ainsi les symptômes ressentis. Par exemple, un médecin peut prescrire:

  • une intervention chirurgicale ou une amputation
  • thérapie physique
  • ergothérapie
  • aide à la mobilité, tels que des fauteuils roulants, bretelles, scooters mobiles, ou d’autres dispositifs
  • médicaments, tels que les défrisants Botox ou des muscles, si vous avez une paralysie spastique

Dans de nombreux cas, la paralysie est incurable. Mais une équipe de soins de santé peut recommander une variété de traitements, des outils et des stratégies pour aider à gérer les symptômes.

Beaucoup de personnes atteintes de paralysie ne regagnent la mobilité ou la sensation dans les zones touchées de leur corps. Mais même si la paralysie d’une personne n’est pas curable, leur équipe de soins de santé peut recommander des technologies d’assistance, les interventions thérapeutiques ou d’autres stratégies pour améliorer la qualité de vie.

Par exemple, des appareils orthopédiques et des dispositifs de mobilité électronique peuvent permettre un mouvement indépendant. Les ergothérapeutes et autres professionnels peuvent aider à modifier les éléments suivants en fonction des capacités et des besoins d’un patient:

  • vêtements
  • maison
  • voiture
  • lieu de travail

Un médecin peut également recommander des changements de style de vie, les médicaments, la chirurgie ou d’autres traitements pour aider à gérer les complications potentielles.

Si vous cherchez un traitement pour la paralysie, demandez à votre médecin pour obtenir plus d’informations sur votre diagnostic spécifique, plan de traitement, et les perspectives à long terme.