Publié sur 10 August 2018

Pimple sur les Anus: causes et traitements

Pimples ont tendance à être des problèmes de peau les plus associés au visage, mais ils peuvent se former sur votre dos, région pubienne, et à peu près partout sur le corps - y compris l’anus.

Si vous remarquez ce qui semble être une Pimple anale, ne prenez pas à elle. Cela peut conduire à l’infection et d’autres complications.

La bosse vous vous sentez peut aussi être un problème de santé différents, y compris une hémorroïde ou un kyste qui nécessitent un traitement par un professionnel de la santé.

Bien sûr, il est possible que ce que vous pensez être une Pimple est en fait juste une Pimple ordinaire sur votre anus.

Il existe différents types de boutons, y compris pustules , qui sont de petites bosses soulevées roses ou rouges qui contiennent du pus. Agrandir papule -comme bosses noyées dans la peau sont appelées nodules , alors que les grandes, des morceaux remplis de pus sont appelés kystes . Nodules et des kystes ont tendance à être les types de boutons les plus douloureux.

Une pustule typique peut démanger et une pointe rugueuse. Pustules ou toute sorte de boutons anales peuvent devenir plus mal à l’aise assis, en mouvement, la transpiration, et avoir des selles tous peut irriter une Pimple une fois qu’il a formé.

Une Pimple formes quand un pore devient bouché . Un pore est un trou minuscule dans votre peau qui ouvre à un follicule juste au- dessous de la surface. Un follicule contient un cheveu et une glande sébacée. L’huile aide à garder votre peau douce et aide également à éliminer les cellules mortes.

Malheureusement, les glandes sébacées peuvent devenir hyperactive, la production d’une quantité excessive d’huile (sébum) qui provoque le pore à obstruer. Les causes de trop la production de pétrole comprennent:

Transpiration

La sueur et l’humidité peuvent être piégées contre votre peau, que ce soit autour de l’anus ou nulle part ailleurs.

Les bactéries

Parce que l’anus est l’endroit où les selles est expulsé du rectum, la zone contient un grand nombre de bactéries. L’activité sexuelle peut également augmenter les bactéries dans ce domaine.

Parfois, le système immunitaire du corps réagit à des bactéries dans les pores en provoquant l’activité des glandes sébacées, qui provoquent alors des boutons pour former.

Les hormones

Les changements dans vos niveaux hormonaux, provoqués par la puberté, la grossesse, les cycles menstruels, et même le stress, peuvent causer des glandes sébacées pour produire trop d’huile.

D’autres facteurs peuvent également augmenter vos chances de développer des boutons sur votre anus et ailleurs sur votre corps:

La génétique

Les problèmes avec les boutons et d’autres types d’acné fonctionnent souvent dans les familles.

Irritation de la peau

Assis pendant de longues périodes ou porter des vêtements serrés ou en sueur peut déranger la peau et provoquer une épidémie.

Hygiène

A défaut de garder la zone aussi propre que possible, il est plus probable que vous allez développer des boutons anales.

Régime

Le rôle de la formation de l’alimentation et Pimple a été débattue depuis de nombreuses années. Bien qu’il ne semble pas que de manger des aliments gras provoque des boutons, les régimes alimentaires riches en sucre ou de produits laitiers raffinés peuvent être des facteurs de risque.

Si vous vous sentez une bosse dans votre anus et croyez qu’il est pas une Pimple anale, vous devriez voir un médecin rapidement pour un diagnostic approprié.

La première chose à retenir avec une Pimple anale est de ne pas presser ou prendre à elle. A quelques pas d’hygiène de base peuvent être suffisantes pour résoudre le problème:

  • Essuyez soigneusement après chaque mouvement de l’intestin.
  • Nettoyez l’anus et les fesses avec du savon et de l’eau lors du bain et la douche.
  • Portez des sous-vêtements de coton propre, qui a tendance à respirer plus que les autres tissus.
  • Enlever sous-vêtements mouillés, maillot de bain, ou d’autres vêtements le plus tôt possible.

Certains médicaments peuvent être utiles pour aider les boutons anales rétrécissent et disparaissent:

rétinoïdes oraux

Rétinoïdes , tels que acitrétine (Soriatane), sont fabriqués à partir de la vitamine A. Ils sont également prescrits pour d’ autres affections de la peau, comme le psoriasis .

Peroxyde de benzoyle

Le peroxyde de benzoyle (Benzoyl) tue les bactéries provoquant des boutons. Il est disponible sous forme d’ une pommade ou d’une crème , mais attention car il peut blanchir ou tissus de taches. Parlez -en à un médecin pour vous assurer que le peroxyde de benzoyle est sûr d’appliquer à l’anus.

Acide salicylique

Ce médicament se présente sous plusieurs formes, y compris les savons, pommades, crèmes et tampons. L’ acide salicylique (Virasal, Salex) est utilisé pour traiter l’ acné, les verrues, le psoriasis et d’ autres affections cutanées.

Certaines formes douces de l’ acide salicylique sont disponibles sur le comptoir , alors que des médicaments plus forts nécessitent une ordonnance d’un médecin.

Assurez-vous de lire les instructions et les précautions. L’acide salicylique peut être approprié pour les boutons autour de l’anus, mais pas dans l’anus. Consulter un dermatologue.

Un abcès anal est une infection qui se traduit par une accumulation de pus dans les couches profondes de la peau. Habituellement , les gens connaîtront beaucoup de douleur et une rougeur sur le site de l’abcès. Ils nécessitent souvent un drainage chirurgical et des antibiotiques pour la traiter.

Une Pimple est une petite accumulation localisée de sébum, les cellules mortes de la peau et les bactéries obstruant un follicule pileux, généralement à la surface de la peau. Il se résout de lui-même. Cependant, si elle est plus profondément dans la peau, elle peut se transformer en un abcès.

Une hémorroïde est une veine gonflée juste sous la peau sur le rectum ou l’ anus. Dans certains cas, un caillot de sang peut se former, ce qui provoque plus l’ enflure et l’ inconfort. Si la bosse que vous ressentez est sensible ou douloureuse, il peut être une hémorroïde.

Parfois, une hémorroïde peut saigner. Vous pouvez voir un peu de sang rouge vif quand vous essuyez après un mouvement de l’intestin si vous avez des hémorroïdes.

Un kyste pilonidal commence comme un petit sac ou dans la poche de la peau qui se boucher avec de l’ huile et les débris peau. Si elle est infectée, un kyste pilonidal peut devenir un abcès douloureux.

Une façon de distinguer un kyste pilonidal d’une Pimple anale est qu’un kyste pilonidal forme habituellement près du sommet de la fissure dans vos fesses, plutôt que de baisser dans ou autour de l’anus.

Plusieurs types de maladies sexuellement transmissibles, telles que l’ herpès génital , peuvent causer des bosses comme Pimple pour former autour de votre anus et région pubienne. Ces conditions sont des virus et généralement ne présentent pas comme une ou deux bosses.

L’herpès a souvent d’autres symptômes, tels que la fièvre et des frissons.

Le cancer anal se produit lorsque les cellules cancéreuses se développent dans le tissu de l’anus. Saignements du rectum est l’ un des premiers symptômes, ainsi que la formation d’une bosse autour de l’ouverture de l’ anus. Le morceau peut être démangeaisons et douloureux.

Le cancer anal peut provoquer des changements dans les mouvements de l’intestin, aussi.

Les verrues anales sont causées par les papillomavirus humains (HPV), la maladie sexuellement transmissible la plus fréquente .

Les verrues anales diffèrent considérablement des boutons dans les verrues que commencer très petites et peuvent pousser à être grande, couvrant peut-être beaucoup de l’anus.

Molluscum contagiosum est un virus qui peut être transmis par contact peau à peau. Les principaux symptômes sont de petites bosses roses ou rougeâtres.

Contrairement à des boutons, des bosses molluscum sont généralement lisses. Ils peuvent devenir grands, mais ont tendance à être indolore. Si vous avez un système immunitaire affaibli, les bosses sont plus susceptibles de se propager à d’autres parties du corps.

Si vous ne savez pas si la bosse est une Pimple ou une hémorroïde ou une autre condition, assurez-vous de consulter un médecin. Le traitement de la Pimple dans le mauvais sens peut non seulement ne parviennent pas à améliorer votre condition, mais il peut entraîner des effets secondaires indésirables.

Une Pimple devrait disparaître après avoir pratiqué une bonne hygiène et en utilisant un over-the-counter traitement pendant quelques jours. Si cela ne se produit pas, ou que vous voyez plus de bosses apparaissant, prendre rendez-vous bientôt.

Le plus tôt un professionnel de la santé diagnostique un virus ou une hémorroïde, plus il est facile de le traiter efficacement.

Balises: acné, peau, Santé,